Le Cri du désert

Ballet - 2013 2014

Créé en juin 2013, Le Cri du Désert traite de l'impact du réchauffement climatique. Danseurs et musiciens proposent une expression chorégraphiée de l’aridité, du manque d’eau et de végétation et de l’avancée du sable. La nature peine de la disparition des arbres, le désert rêve de nature verte. Et le vent, ce sont les pleurs du désert qui souffre et désespère de ne voir que du sable à l'horizon. Dans la chorégraphie d’Issa Aimé Ouédraogo s’incarne aussi la dure réalité des animaux et des gens qui y vivent, qui parcourent de longues distances pour chercher l’eau.

 

La pièce existe en deux versions, un ballet pour les ouvertures d'événements, créé en juin 2013 à La Palestre, au Cannet, pour le match caritatif des Cantines du Sahel et un trio pour les salles de spectacles (joué notamment à Cannes, au festival Printemps Art Danse et à Lorient).

Ouverture du tournoi de football des Cantines du Sahel

Festival Art Printemps Danse